Mary-Laure Lux

Perron d’Or Féminin 2016

Ce 5 novembre 2016 se déroulait à Panama City Beach la 17ème Edition de l’Ironman de Floride, course qualificative pour les championnats du monde 2017 à Hawaii ou l’on pouvait suivre la prestation de la liégeoise, Mary-Laure Lux Close.

Elle s’y était inscrite un an auparavant, suite à sa prestation en demi-teinte aux championnats du Monde à Hawaii en octobre 2015, désireuse de prendre sa revanche sur cette course mythique.

Ses ambitions étaient très claires : Obtenir en Floride une nouvelle qualification pour Hawaii. Mais pour y arriver, elle devait d’abord absolument finir 1ère de sa catégorie d’âge (dame, 35- 39 ans).

Sa préparation pour l’Ironman de Floride a donc été pensée et réalisée dans les moindres détails ( simulation de parcours, acclimatation a la chaleur, musculation spécifique, etc.).

Elle avait prévu 2 courses de préparation cette saison, l’Ironman 70.3 (demi distance de l’Ironman) du Luxembourg et l’Ironman 70.3 de Wiesbaden (Championnats d’Europe de la discipline)… Elle y termine respectivement 1ère et 2ème de sa catégorie. De bon augure pour la suite de la préparation !

Arrivée en Floride une semaine avant la course pour s’acclimater aux conditions particulières (chaleur, humidité et vent) et prendre possession des lieux, c’est fin prête qu’elle s’est présentée avec 2500 autres participants sur la ligne de départ ce samedi 5 novembre 2016 à 6h30.

Apres une natation chahutée d’1h13 dans le golfe du Mexique, Mary-Laure sort de l’eau à la 8eme place de sa catégorie. Mais elle sait que la natation est son point faible et que c’est en montant sur le vélo que sa course commencera véritablement. C’est donc confiante qu’elle entame les 180km de route avec un seul mot d’ordre : patience et concentration…”Se contenter” de reproduire ce qu’elle a réalisé lors de ses longs et nombreux entrainements.

Elle sait que la bonne gestion de la partie en vélo sera la clé pour arriver à s’exprimer pleinement sur le parcours à pied. Les 180 km de vélo sont maîtrisés en 5h13, ce qui lui permet de remonter à la 2ème place de sa catégorie.

Lorsqu’elle entame le parcours à pied, Mary-Laure sent immédiatement qu’elle a les jambes “des bons jours”. Gérer, s’écouter, tenir… La course à pied, c’est sa discipline.

Elle y croit et elle a raison d’y croire ! Elle effectue une incroyable remontée sur ses concurrentes et passe la ligne d’arrivée après 9h47 d’effort, non seulement 1ère de sa catégorie mais également 1ère femme, toutes catégories confondues!

Elle s’envolera pour Hawaii avec ses 2 plus fervents supporters, son mari et son fils, en octobre 2017 avec des rêves de nouvelles performances dans la tête et une passion chaque jour un peu plus grande.

A propos de Mary-Laure Lux Close

Actuellement ingénieure civile de 35 ans, elle est aussi la maman d’un petit Maiilo de 6 ans.

Elle s’est découvert des facilités pour la course à pied dès l’âge de 8 ans lors d’un cross interscolaire. A partir de ce moment, les nombreux chemins de la région d’Aywaille verront défiler tous les modèles de baskets pendant plus de 10 ans.

C’est en 2007 qu’elle fait La rencontre de sa vie avec Pierre Close, triathlète passionné, physiothérapeute devenu dans l’ordre son compagnon, son médecin, son coach puis son mari. Depuis lors, ils vivent ensemble une véritable passion pour le triathlon.

Elle goute a son 1er Ironman aux Championnats d’Europe à Francfort en 2009 où elle termine à la 4ème place, au pied du podium de sa catégorie.

Elle remet le couvert 3 ans plus tard à Klagenfurt, après une pause maternité, où elle monte sur la 3eme marche du podium de sa catégorie.

En 2015, lors de son 3eme Ironman, elle termine 3ème aux Championnats d’Europe de la discipline et obtient par la même occasion sa qualification pour les Mondiaux d’Hawaii.

 

  • Contacts

    Mary-Laure Lux Close / +32496737515 / marylaure.lux@gmail.com

    Pierre Close / +32 497 04 40 22 / pierre.close@hotmail.com

Les photographies de cette page ont été prises lors d’une séance d’entrainement du Triathliège