Liège Sport

La Covid 19 et le sport, dernières informations

Mise à jour du 7 octobre 2020

1/ Les mesures prises par le Comité de concertation

Du changement pour les buvettes des clubs et les cafétérias des centres sportifs? Le Comité de concertation du 6 octobre a indiqué que, dès ce vendredi 9 octobre, les cafés et bars doivent fermer à 23h (et non plus 1h). Les cafés et bars devront limiter les tables à 4 personnes mais en cas de restauration, les tables de maximum 10 personnes restent autorisées.

Nous ne disposons pas de l’arrêté ministériel puisqu’à l’heure d’écrire ces lignes, il n’a pas encore été publié.

Cependant, on peut supposer que la distinction devrait se faire sur base des Codes Nace ce qui ne rend pas les choses plus simples à appliquer. En effet, il existe principalement deux codes pour nos buvettes et cafétérias :

– 56.101 = les établissements dont l’activité principale consiste à fournir des services de restauration à des clients qui commandent et sont servis aux tables et qui règlent l’addition après avoir mangé.

– 56.301 = Cafés et bars

Dès lors, pour les activités situées en 56.101, la cafétéria pourrait fermer à 1 heure, mais pour les activités du 56.301, elle devrait arrêter à 23 heures. À titre d’exemple, le club de mini-foot termine son match à 23 heures, les joueurs ne pourront donc plus repasser par la cafétéria pour uniquement boire un verre puisque ça tombe sous le 56.301. Par contre, ils pourraient manger une pâte, un boulet/frites … dans le cadre d’une cafétéria sous Code 56.101.

Nous avons donc mis à jour notre fiche cafétérias sur base des informations en notre possession ainsi que nos affiches de sensibilisation (cliquez ici).

Enfin, les activités sportives encadrées (bulle sportive de 50 personnes) peuvent continuer dans le respect des protocoles « codes jaunes » à retrouver ici : https://aisf.be/protocoles-de-deconfinement/

2/ Les mesures prises en région de Bruxelles-Capitale

Ce que l’on sait, bien que nous disposions pas encore de l’arrêté :

Les buvettes et cafétérias des clubs sportifs devront fermer leurs portes dès jeudi durant un mois.

Il y a aussi ici une interrogation à laquelle il faudra répondre. En effet, une distinction sera-t-elle faite en fonction des Codes Nace ?

– 56.101 = les établissements dont l’activité principale consiste à fournir des services de restauration à des clients qui commandent et sont servis aux tables et qui règlent l’addition après avoir mangé.

– 56.301 = Cafés et bars

Comme cité supra et à titre d’exemple, pour les activités du 56.101 (restaurant), la cafétéria pourrait fermer à 1 heure mais pour les activités du 56.301, elle devrait fermer. A titre d’exemple, l’équipe de basket termine son entraînement, les joueurs ne pourront donc plus repasser par la cafétéria pour boire un verre puisque ça tombe sous le 56.301. Par contre, ils pourraient manger une pâte, un stoemp, … si la cafétéria est sous le 56.101.

Enfin, il est annoncé que les matchs se dérouleront à huis clos pour le “indoor”. Il faudra ici aussi obtenir des précisions.

Ces mesures vont, à nouveau, impacter lourdement les finances des clubs et centres sportifs concernés. Les autorités devront trouver les moyens de compenser ces pertes au risque de voir des clubs disparaître purement et simplement.

3/ Les rumeurs sur l’orange

Certains d’entre vous nous ont interrogés sur un possible passage au Code orange pour le sport. Des informations de ce type circulent en effet au Nord du pays mais actuellement rien n’a été décidé dans ce sens. Sans doute la mise en place prochaine du baromètre par le fédéral (ayant pour objectif qu’à chaque étape (couleur) du baromètre, apparaissent clairement les mesures spécifiques qui s’appliquent dans les différents secteurs) apportera un éclairage.

Rappelons qu’un passage à l’orange (dans sa forme actuelle) aurait pour principales conséquences la fin des activités sportives avec contacts rapprochés en indoor (arts martiaux, sports de combat …) dès 12 ans, la fermeture des vestiaires (sauf pour les piscines), une réduction des bulles sportives de 50 à 20 et la fin du public en indoor.

Il nous semble, par ailleurs, que si des mesures plus restrictives devaient être prises pour le sport, celles-ci devraient se baser sur des éléments factuels démontrant que la pratique sportive serait un vecteur de transmission du Covid-19 ce qui, actuellement, n’est démontré par aucune étude.

4/ La tenue de réunions

Actuellement, il est toujours permis d’organiser vos réunions de comités, conseils d’administration, etc. en présentiel. Dans ce cas, il faudra scrupuleusement veiller à respecter les distanciations physiques, port du masque, lavage des mains, aération des locaux, etc.. Toutefois, la solution de la visioconférence sera privilégiée dans la mesure du possible.

5/ Se rendre à l’étranger pour le sport, tout savoir via notre FAQ

Il n’est pas rare que nos sportifs, qu’ils soient professionnels ou non, doivent se rendre à l’étranger. De même, des ressortissants d’autres pays viennent pratiquer leur sport sur notre territoire. Codes couleurs, Passenger Locator Form (PLF), moins et plus de 48h, etc. Notre FAQ répond à vos questions : https://aes-aisf.be/coronavirus-faq/.

6/ Affiche et fiche signalétique

Madame Valérie Glatigny, Ministre des Sports, vous prie de trouver ci-dessous une affiche ainsi qu’une fiche signalétique concernant les nouvelles réglementations applicables au secteur HORECA en matière de lutte contre la Covid 19.

En cliquant sur les images, vous pourrez aisément télécharger, imprimer puis afficher ces différents visuels à l’entrée de votre cafétaria.

Articles associés

Parlons-en!

Mieux vous connaître, échanger avec vous nous permet de mieux vous aider et de mieux soutenir le sport en général.

N’hésitez pas à nous donner votre avis, à nous ou d’autres visiteurs vous répondront.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This