Roger Lespagnard, coach

A l’âge de 10 ans, à Boncelles, le petit Roger rêve de sport, qu’à cela ne tienne, il taille sa première perche dans les bois avoisinants et saute au dessus de la corde à linge maternelle. 

A 12 ans, il avoue à son père « sauter aussi haut que ceux qui sont dans le journal ».

C’est en regardant les JO de Rome qu’il découvre le lancer du disque donc tout naturellement il s’en fabrique un, fait de deux couvercles de casserole. 

Il entraîne ses copains à faire du sport, il a déjà la fibre du coaching.

C’est une rencontre qui va déterminer l’avenir de Roger, celle avec Gutty, athlète belge qui a participé aux JO de 36 qui lui fait faire de l’athlétisme à Cointe.

A 14 ans, il termine sa première saison avec 3m au saut à la perche, avant de devenir le meilleur cadet belge avec 3,5m.

Roger Lespagnard, entraîneur de Nafi Thiam au Meeting de Paris 2018, IAAF Diamond League - 30 juin 2018

Mais Roger aime aussi le foot, d’abord à Ougrée, puis au Standard ou il côtoyé en provinciale les futurs stars qu’étaient Nico Dewalque, Léon Jeck et Jacky Beurlet.

Il semble se diriger naturellement vers une carrière de footballeur quand une blessure le contraint à changer d’avis.

Il s’inscrit alors à Beekman et devient prof de gym et de bio.  Il y rencontre Freddy Herbran qui le persuade de s’intéresser au décathlon.  C’est ainsi qu’en 66 Roger décroche son premier titre de champion de Belgique. 

L’aventure est donc lancée et le mène notamment à Budapest, à ses premiers championnats d’Europe sous le régime communiste.  Mal préparé, Roger dort dans une baignoire, mange peu, voir pas du tout et finit pas tomber dans les pommes au milieu du stade. 

Il participera plus tard aux JO de Mexico, où il filme le premier saut en hauteur de Fosbury, une révélation qui le conduit un peu plus tard au record de Belgique avec 2,09m.

Roger Lespagnard, entraîneur de Nafi Thiam au Meeting de Paris 2018, IAAF Diamond League - 30 juin 2018
Roger Lespagnard, entraîneur de Nafi Thiam au Meeting de Paris 2018, IAAF Diamond League - 30 juin 2018

Il participera aussi aux JO de Munich et de Montréal. 

Une blessure au genou l’écartera des stades et Roger fera donc autre chose, le coaching.

Il entraînera Lambert Micha, Didier Falise, Mike Velter, Desruelles et pleins d’autres.

En tant que Directeur technique de la fédération d’athlétisme, il a emmené la délégation belge d’athlétisme aux JO de Los Angeles en 1984 et à ceux de Séoul en 1988.

Il a également été durant treize ans préparateur physique au Standard de Liège.

C’est lui qui coache Nafissatou Thiam à l’heptathlon, notamment aux Jeux olympiques de Rio (2016) où elle a obtenu la médaille d’or, aux Mondiaux d’Athlétisme à Londres (2017) où elle obtient la première médaille d’or de l’histoire de l’athlétisme belge et en 2018 aux Championnats d’Europe d’athlétisme où elle obtient également la médaille d’or.

Nafi, une formidable rencontre entre une jeune championne de 14 ans à l’époque et un vieux routard du sport mais tellement expérimenté.  Roger remarque Nafi et sur la demande de sa mère, il s’en occupe, avec le succès que l’on connait.

Roger Lespagnard, entraîneur de Nafi Thiam au Meeting de Paris 2018, IAAF Diamond League - 30 juin 2018

Une immense merci à Bernard Gillet Photographe qui nous a aimablement permis d’utiliser ses images.