Les Chèques-culture

Les Chèques-culture

Dernières nouveautés

Le nouveau catalogue des offres culturelles pour l’année 2021 contient désormais des stages et des ateliers de théâtre organisés par la Courte Echelle ou le Théâtre Universitaire Royal de Liège.

Enfants et adolescents y apprendront des techniques théâtrales adaptées à leur âge. La Cité Miroir, quant à elle, propose deux expositions permanentes : « Plus jamais ça ! » et « En lutte. Histoires d’émancipation », ainsi que deux expositions temporaires : « Alberto Giacometti – l’Humanité absolue » et « Illusions ».

Les jeunes bénéficiaires de chèques culture pourront également participer à des cours de danse urbaine « breakdance » organisés par l’asbl « Liège City Breakers ».

Ces nouveaux partenariats augurent d’une nouvelle saison culturelle prometteuse.

Consultez et téléchargez le nouveau catalogue

Consultez et téléchargez le règlement et le formulaire de demande

Des questions ?

cheques.culture@liege.be

Explications

L’article 27 de la Déclaration universelle des droits de l’homme stipule que « toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent ».

L’accès à la culture est donc un droit fondamental qui doit offrir à chacun des espaces d’émancipation, de découverte et d’ouverture d’esprit. Abolir les barrières économiques qui peuvent empêcher les citoyennes et citoyens de profiter de ce droit est au cœur de la politique culturelle de la Ville de Liège.

À cet effet, le Conseil communal a adopté l’octroi d’un budget de vingt mille euros pour l’acquisition de “chèques-culture” qui seront distribués à un public de jeunes liégeois. L’objectif principal de ces chèques est de rendre la culture accessible à tous dès le plus jeune âge.

Les jeunes qui répondent aux conditions d’octroi bénéficieront de chèques-culture pour :

  • s’inscrire à des cours de théâtre ou de musique à l’Académie Grétry,
  • assister à des spectacles au Théâtre de Liège, à l’Opéra Royal de Wallonie ou à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège,
  • prendre part à des activités ou des stages organisés par les centres culturels liégeois (le Centre Culturel de Chênée, le Centre Culturel les Chiroux, le Centre Culturel Ourthe et Meuse et le le Centre Culturel de Jupille-Wandre),
  • participer à des ateliers de théâtre organisés par A la Courte Echelle ou le Théâtre Universitaire Royal de Liège,
  • visiter des expositions permanentes ou temporaires à La Cité Miroir,
  • s’inscrire à des cours de danse urbaine « breakdance » organisés par l’asbl « Liège City Breakers ».

Le montant global de l’intervention s’élève à cent euros* par jeune et par saison culturelle. La saison culturelle de référence débute le 1er août de l’année en cours et se clôture le 31 juillet de l’année suivante.
Cette initiative ne manquera pas de s’élargir au fur et mesure afin de proposer plus de choix d’activités culturelles à nos jeunes.

* En application du nouveau règlement d’attribution des chèques culture avec effet à partir du 1er août 2020.

Stage de basket 100% féminin, Noël 2020

Stage de basket 100% féminin, Noël 2020

Ce sont au total 32 jeunes filles agées de 12 ans maximum qui, dans le strict respect des conditions sanitaires, ont participé au stage de basket 100% féminin organisé par Liège Sport en collaboration avec Voo Liège Panthers et la Ville de Liège du 21 au 23 décembre 2020 aux Halls omnisports d’Angleur.

Voo Liège Panthers est la référence en matière de formation du basket féminin belge.

C’était un vrai moment de plaisir pour ces jeunes joueuses qui rêvent toutes de devenir une Panther.

Les objectifs:

Développement du shoot, des fondamentaux 1c1<3c3 et des fondamentaux défensifs

L’encadrement:

Aux commandes, Pierre Cornia était assisté de Fabienne Georis, sonn épouse, d’Alice Bremer, joueuse D1 des Panthers, internationale U20 et de Cléo Delvaux, joueuse U17/U19 des Panthers.

Prochains rendez-vous:

Les prochains stages sont normalement prévus pour les vacances de Carnaval et de Pâques 2021.

Liens utiles:

Les Halls omnisports d’Angleur

Voo Liège Panthers

Le stage en images

185.000 euros pour les clubs liégeois

185.000 euros pour les clubs liégeois

Liège Sport a instauré depuis 2015 une action annuelle pour soutenir les clubs sportifs liégeois qui encadrent les jeunes.

Liège Sport souhaite récompenser les clubs pour les efforts qu’ils consentent en faveur des jeunes en situation difficile en accordant une intervention en fonction du nombre d’enfants qui bénéficient de chèques-sport ou de l’intervention de l’ASBL Coup d’envoi.

Conditions obligatoires:

Les clubs bénéficiaires doivent obligatoirement :

  • être constitués sous la forme d’une ASBL
  • être actifs sur le territoire communal liégeois
  • soutenir l’action communale «Pour un Sport sain, amical et respectueux»
  • accueillir durant la saison sportive des équipes de jeunes ou des sections parmi lesquelles des jeunes sont régulièrement actifs
  • accepter les chèques « Sport et Culture » distribués par nos soins (ou soutenir, le cas échéant, le processus d’aide aux jeunes mis en place).

Méthode de calcul:

Le calcul de la subvention tient notamment compte :

  • du nombre de jeunes membres du club durant la saison précédente ;
  • du nombre de jeunes membres qui bénéficient de chèques-sport ou de l’intervention de l’ASBL Coup d’envoi ;
  • de la formation des moniteurs ;
  • de l’accueil réservé à la mixité et aux sportifs atteints d’un handicap ;
  • de l’action effective menée par le club en faveur du fair-play ;
  • de l’adhésion du club à une ligue ou fédération membre de l’AISF ;
  • des charges locatives (uniquement) qui lui incombent.

2020, une année particulière

Compte tenu des bouleversements profonds qu’a engendrés la crise sanitaire, la Ville de Liège a décidé de mettre des moyens supplémentaires à la disposition de Liège Sport pour permettre de faire bénéficier les clubs liégeois d’une aide ponctuelle spécifique de 55.000 euros qui s’ajoute à la somme initiale de 55.000 euros destinée aux clubs.

C’est donc une somme de 110.000 euros qui, cette année est exceptionnellement partagée entre les clubs liégeois qui remplissent les conditions d’octroi.

Mais, ce n’est pas tout :
Liège Sport a également réservé pour chaque club concerné une somme destinée à l’acquisition de matériel sportif.

 

Au total, c’est une intervention de 185.000 euros qui a été dégagée au bénéfice des clubs liégeois.

Cette année, les clubs bénéficiaires sont :

  • RJS Grivegnée
  • Grivegnée Natation
  • Soleil Levant
  • Liège Rebels Baseball
  • UCE Liège
  • BC Valeureux liégeois
  • JS Grivegnée TC
  • RTC Fayenbois
  • RJS Chênée
  • BC Belleflamme
  • Temps Danse
  • FC Grivegnée
  • Collège Saint-Louis Basket
  • Equirelais
  • Liège Grivegnée Monopalme
  • Phoenix
  • FC Jupille
  • Académie Grétry
  • HC Bressoux
  • Boxing club Liège
  • Les Marmots
  • FC Sart Tilman
  • RCAE
  • Dojo Liégeoi
  • RTC Liège
  • Royal Acsa Mosa
  • Voo Liège Panthers
  • ACSA Tennis Club Académie
  • ASBL Sport et Coop.
  • Ecole des Jeunes du RFCL
  • RFCL Athlétisme
  • JS Thier-à-Liège
  • Old Club de Liège
  • JS Pierreuse
  • L’Eperon
  • RFCL Rugby
  • Karaté Club de Wallonie
  • RBC Sainte-Walburge
  • RDC Cointe
  • BC Cointe
  • RUS Gold Star
  • RTC Cointe
  • Royal Baudouin Tennis Club
  • Royale Vaillante Jupille
  • Liège Atlas Athénée Jupille Basket
  • Cercle d’Escrime Charlemagne
  • Ecole d’Escrime Le Sabre noir
  • BC Vaillante Jupille
  • Liège Bulldogs
  • CPLA
  • Funny Ice Hockey
  • Sparring ASBL
  • Le Royal Tétragone
  • Centre de Hata Yoga
  • Wulong Wushu Team
  • Golf Club de Bernalmont
  • Embarquement Immédiat
  • Bal Spécial

Outre ces clubs, Liège Sport apporte également son soutien à de nombreux projets portés notamment par les associations suivantes:

  • Avenir de Jupille
  • Etoile de Jupille
  • Jésyl BC Chênée
  • Cuban Boxing Bressoux
  • Royal Sport nautique de la Meuse
  • Liège Pompiers Running Team

 

  • Net-Volley Bressoux
  • Net-Volley Angleur
  • Never Give Up-Angleur
  • ACSA Tennis de Table ASBL
  • RPPC Chênée
  • League of Liège Danse School

 

  • MCS Liège
  • Stop Racism in Sport
  • Panathlon Wallonie-Bruxelles
  • Wandruzienne US
  • RFC Croatia Wandre
  • Athéna Gym
Nage avec palmes: Deux Liégeois au sommet de l’Europe

Nage avec palmes: Deux Liégeois au sommet de l’Europe

Le Liège Sauvetage Club, un des rares clubs à enseigner à la fois le sauvetage et la nage avec palmes, a été fondé en janvier 2020 par Muriel Xhervelle et Burak Basturk, deux nageurs en couple dans la vie.

Ce week-end avaient lieu à Lignano en Italie les premiers Championnats officiels d’Europe Masters de nage avec palmes.  Muriel et Burak représentaient le seule équipe belge présente et avec quel succès.

Burak est devenu, en mono-palme, champion d’Europe en 100 mètres Surface mais aussi vice-champion sur trois distances (50, 400, 800) en Surface, en 50 mètres apnée et en 50 mètres en bi-palmes.

Muriel a remporté les titres de championne d’Europe Masters en Nage bi-palmes sur 200 et 400 mètres, de vice-championne sur 50 et 100 mètres et la médaillé d’argent en 50 mètres apnée.

Il s’agit de magnifiques performances pour le sport liégeois, même s’il y avait moins de monde, les champions ont du affronter les meilleurs nageurs et nageuses européens.  

Rendez-vous aux prochains Championnats du Monde!

 

Infos et détails sur le Liège Sauvetage Club

Tel: +32 494 467 917
Personne de contact: Burak Basturk
E-mail: info@liegesauvetage.be
Adresse: Piscine de Jonfosse, Rue Lambert le Bègue 36/38, 4000 Liège
Internet: http://www.liegesauvetage.be/

La mission du Liège Sauvetage Club est d’enseigner le perfectionnement du sauvetage sportif et de la nage avec palmes.  

 

La Covid 19 et le sport, dernières informations

La Covid 19 et le sport, dernières informations

1/ Les mesures prises par le Comité de concertation

Du changement pour les buvettes des clubs et les cafétérias des centres sportifs? Le Comité de concertation du 6 octobre a indiqué que, dès ce vendredi 9 octobre, les cafés et bars doivent fermer à 23h (et non plus 1h). Les cafés et bars devront limiter les tables à 4 personnes mais en cas de restauration, les tables de maximum 10 personnes restent autorisées.

Nous ne disposons pas de l’arrêté ministériel puisqu’à l’heure d’écrire ces lignes, il n’a pas encore été publié.

Cependant, on peut supposer que la distinction devrait se faire sur base des Codes Nace ce qui ne rend pas les choses plus simples à appliquer. En effet, il existe principalement deux codes pour nos buvettes et cafétérias :

– 56.101 = les établissements dont l’activité principale consiste à fournir des services de restauration à des clients qui commandent et sont servis aux tables et qui règlent l’addition après avoir mangé.

– 56.301 = Cafés et bars

Dès lors, pour les activités situées en 56.101, la cafétéria pourrait fermer à 1 heure, mais pour les activités du 56.301, elle devrait arrêter à 23 heures. À titre d’exemple, le club de mini-foot termine son match à 23 heures, les joueurs ne pourront donc plus repasser par la cafétéria pour uniquement boire un verre puisque ça tombe sous le 56.301. Par contre, ils pourraient manger une pâte, un boulet/frites … dans le cadre d’une cafétéria sous Code 56.101.

Nous avons donc mis à jour notre fiche cafétérias sur base des informations en notre possession ainsi que nos affiches de sensibilisation (cliquez ici).

Enfin, les activités sportives encadrées (bulle sportive de 50 personnes) peuvent continuer dans le respect des protocoles « codes jaunes » à retrouver ici : https://aisf.be/protocoles-de-deconfinement/

2/ Les mesures prises en région de Bruxelles-Capitale

Ce que l’on sait, bien que nous disposions pas encore de l’arrêté :

Les buvettes et cafétérias des clubs sportifs devront fermer leurs portes dès jeudi durant un mois.

Il y a aussi ici une interrogation à laquelle il faudra répondre. En effet, une distinction sera-t-elle faite en fonction des Codes Nace ?

– 56.101 = les établissements dont l’activité principale consiste à fournir des services de restauration à des clients qui commandent et sont servis aux tables et qui règlent l’addition après avoir mangé.

– 56.301 = Cafés et bars

Comme cité supra et à titre d’exemple, pour les activités du 56.101 (restaurant), la cafétéria pourrait fermer à 1 heure mais pour les activités du 56.301, elle devrait fermer. A titre d’exemple, l’équipe de basket termine son entraînement, les joueurs ne pourront donc plus repasser par la cafétéria pour boire un verre puisque ça tombe sous le 56.301. Par contre, ils pourraient manger une pâte, un stoemp, … si la cafétéria est sous le 56.101.

Enfin, il est annoncé que les matchs se dérouleront à huis clos pour le “indoor”. Il faudra ici aussi obtenir des précisions.

Ces mesures vont, à nouveau, impacter lourdement les finances des clubs et centres sportifs concernés. Les autorités devront trouver les moyens de compenser ces pertes au risque de voir des clubs disparaître purement et simplement.

3/ Les rumeurs sur l’orange

Certains d’entre vous nous ont interrogés sur un possible passage au Code orange pour le sport. Des informations de ce type circulent en effet au Nord du pays mais actuellement rien n’a été décidé dans ce sens. Sans doute la mise en place prochaine du baromètre par le fédéral (ayant pour objectif qu’à chaque étape (couleur) du baromètre, apparaissent clairement les mesures spécifiques qui s’appliquent dans les différents secteurs) apportera un éclairage.

Rappelons qu’un passage à l’orange (dans sa forme actuelle) aurait pour principales conséquences la fin des activités sportives avec contacts rapprochés en indoor (arts martiaux, sports de combat …) dès 12 ans, la fermeture des vestiaires (sauf pour les piscines), une réduction des bulles sportives de 50 à 20 et la fin du public en indoor.

Il nous semble, par ailleurs, que si des mesures plus restrictives devaient être prises pour le sport, celles-ci devraient se baser sur des éléments factuels démontrant que la pratique sportive serait un vecteur de transmission du Covid-19 ce qui, actuellement, n’est démontré par aucune étude.

4/ La tenue de réunions

Actuellement, il est toujours permis d’organiser vos réunions de comités, conseils d’administration, etc. en présentiel. Dans ce cas, il faudra scrupuleusement veiller à respecter les distanciations physiques, port du masque, lavage des mains, aération des locaux, etc.. Toutefois, la solution de la visioconférence sera privilégiée dans la mesure du possible.

5/ Se rendre à l’étranger pour le sport, tout savoir via notre FAQ

Il n’est pas rare que nos sportifs, qu’ils soient professionnels ou non, doivent se rendre à l’étranger. De même, des ressortissants d’autres pays viennent pratiquer leur sport sur notre territoire. Codes couleurs, Passenger Locator Form (PLF), moins et plus de 48h, etc. Notre FAQ répond à vos questions : https://aes-aisf.be/coronavirus-faq/.

6/ Affiche et fiche signalétique

Madame Valérie Glatigny, Ministre des Sports, vous prie de trouver ci-dessous une affiche ainsi qu’une fiche signalétique concernant les nouvelles réglementations applicables au secteur HORECA en matière de lutte contre la Covid 19.

En cliquant sur les images, vous pourrez aisément télécharger, imprimer puis afficher ces différents visuels à l’entrée de votre cafétaria.

MATCH SPORT

MATCH SPORT

Campagne européenne contre la violence dans le sport amateur

#weplayfair est une campagne de sensibilisation, fruit de 2 ans de travail du projet MATCH-SPORT, promu par Efus, le forum européen pour la sécurité urbaine, dont la Ville de Liège fait également partie avec les villes de Maranello, Lisbonne, Loano, Nea Propontida et Valence, avec l’Union Italienne Sport pour tous (UISP), la Fachhochschule für Sport und Management Potsdam (FHSMP) et l’Institut Supérieur de Ciências Policiais et Segurança Intérieure (ISCPSI).
Ensemble, nous avons analysé le phénomène de la #violence discriminatoire dans le #sportamatorial et défini des politiques et des stratégies publiques locales pour le combattre.

La Ville de Liège et Liège Sport participent à cette campagne et publient chaque jour un visuel différent que nous vous pouvez partager sans hésitation sur vos réseaux sociaux.

Vive le Fair-Play!”

Match-sport, explications

Comment répondre aux problématiques de violences, de racisme, de discrimination et d’intolérance dans le sport amateur ? Au sein du projet MATCH-SPORT, les autorités locales et les organisations sportives travaillent ensemble à réduire les violences, les discriminations, le racisme et l’intolérance dans le sport amateur à travers leurs expertises et l’échange de pratiques.

Les principaux objectifs du projets sont :
  • Développer ou renforcer des programmes pour contrer et prévenir les violences et discriminations dans le sport amateur
  • Aider les autorités locales à acquérir une meilleure connaissance des violences, des discriminations et des stratégies pour les prévenir
  • Responsabiliser les partenaires locaux en leur donnant les outils adéquats pour répondre aux problématiques avec une approche intégrée et multisectorielle, car ils sont souvent bien conscients des problématiques mais mal équipés pour les résoudre

Campagne #weplayfair sur les réseaux sociaux

Dans le cadre du projet MATCH-SPORT, une campagne de communication en ligne a été préparée et est diffusée sur les réseaux sociaux pendant la Semaine européenne du sport, du 23 au 30 septembre.

#weplayfair comprend une série d’affiches et a pour objectif la sensibilisation aux questions de discrimination et de violence dans le sport, ainsi que la valorisation des actions menées dans le cadre du projet. La campagne s’adresse principalement aux acteurs de terrain – professionnels du sport, clubs amateurs, associations anti-discrimination – mais aussi au grand public et aux autorités locales.

La campagne vise à lutter contre toutes les formes de discrimination dans toutes les disciplines sportives en s’appuyant sur des thèmes clés définis par les partenaires du projet : les valeurs relayées par le sport, la lutte contre les stéréotypes et la violence, le sport comme force unificatrice, et le rôle central des parents.

Suivez la campagne sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram.
Si vous êtes intéressés par cette campagne, copiez (clic droit) les visuels ci-dessous et partagez la campagne ! #weplayfair

Pin It on Pinterest